19/01/2006

PERDUE QUELQUE PART

je me perds trop souvent sans peine

je me perds sur la route, je me perds dans ma paperasse

je perds le nord, je perds la tête...

je me perds volontier et trop facilement dans le silence

ce n'est pas assez pour moi d'être lunatique, je dois aussi me perdre dans la lune

j'y suis chez moi...

des gouttes de pluie touchant une flaque d'eau et ça y est, je déconnecte...

la répétition m'ensorcèle... quelle qu'elle soit...

le vent faisant valser les feuilles m'hypnotise

je les regarde danser et je plonge dans un vide sensuel

 

ohhh je ne m'en plains pas!

ce bien être que j'y puise... comme si c'était enfin ça la vie...

...pouvoir ne plus jamais en sortir...

j'ai toujours su qu'un jour on allait me retrouver dans un coin sombre d'une pièce

me balançant... fixant un point... être enfin bien.

19:35 Écrit par Beltane | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Colayne Bisous. Je t'aime tant.

Écrit par : Colayne | 23/01/2006

COLAYNE Si tu savais à quel point tes mots tombent à point et font du bien!

Écrit par : BELTANE | 25/01/2006

Les commentaires sont fermés.